Mon avis sur le serum Plantscription de Origins + alternative naturelle

Très prochainement Sephora commercialisera les produits de la marque de soins Origins. Et ça c’est une très bonne nouvelle ! Pour l’occasion je vous fais part de mes impressions concernant l’un de leur bestseller beauty que j’ai adoré. La bouteille est vide depuis un bon moment. Est-ce-que je rachèterai ? Assurément ! * A l’époque je m’étais procuré la crème anti-ride (A perfect word) et le sérum anti-ride (Plantscription). Le premier je l’ai offert en cadeau et je ne peux donc pas vous faire de revue même si j’ai eu de bons retours. Le second en revanche a eu un effet magique sur ma peau. Pour être honnête je n’ai pas pu constater pleinement les promesses de ce produit car je ne suis pas encore sujette aux rides et je touche du bois en vous écrivant ces mots. Mais alors à quoi ça sert ? Tout simplement à prévenir les rides. Je vous avouerai que je préfère parler d’un soin protecteur de jeunesse que d’un soin anti-ride. C’est moins traumatisant comme appellation.

Mieux vaut prévenir que guérir (même les rides)

Avant de parler de Plantscription, je souhaiterais parler brièvement de la marque. Tout comme la marque Farmacy, Plantscription se veut à la pointe de la technologie en proposant des soins naturels extraits de ce que nous offre la nature. Les plantes et les fruits les plus extravagants seront donc utilisé dans la concoction de ces petites merveilles en tube, en pot ou en bouteille.

Toutefois, le prix n’est pas le même. Les soins Origins sont beaucoup moins abordables que les soins Farmacy.

Voici mon avis sur le sérum Plantscription :

La bouteille que je possédais avait une contenance de 30 ml. Autrement dit, il s’agissait d’un petit format. Pourtant, j’ai pu tenir 5 mois avec une utilisation quotidienne (sauf le week end).

Résultat :

Au bout de 5 mois d’utilisation je dirais que ce produit à magnifier l’aspect de mon visage. Ma peau était repulpée. Et ce qui n’est absolument pas négligeable c’est que ces effets ont durés dans le temps. Clairement, ma peau respirait la santé. Bon, ça n’a pas duré une éternité malheureusement surtout que j’ai enchaîné sur un produit qui n’a pas du tout eu l’effet escompté. Je peux vous dire que le contraste était méchamment visible.

Packaging :

Rien de bien original. Une bouteille en spray pratique. Nous sommes bien loin du vilain plastique et pour le prix heureusement. Si on ne peut se fier aux apparences, il faut tout de même avouer que le packaging est digne d’un produit de qualité.

Vous avez peut-être eu l’occasion d’entendre parler de la gamme Ginseng de chez Origins, je n’ai pas encore eu la chance de l’intégrer dans ma routine soin mais ça ne saurait tarder ! Je suis ravie que cette marque se démocratise en France.

Mon alternative maison : Le masque anti-âge magique qui sent bon

Une amie m’a fait part de ses secrets de beauté, et croyez-moi, ils sont bons à prendre. La cinquantaine passée, elle en parait 25. Sans aucune exagération, promis-juré-craché. Alors lorsqu’elle me parle beauté-soin, vous vous doutez bien que je suis tout ouïe. Et j’ai beaucoup appris. Parmi toutes ses astuces bien-être, santé et beauté je voudrais vous partager celle qui m’a le plus bluffé. Si je n’ai qu’un conseil à vous donner là tout de suite c’est de courir chercher des oranges, régalez-vous et gardez très précieusement les pelures. Car c’est ici que ce trouve le précieux sésame.

Masque anti-âge maison :

Etape 1 : Faire sécher des pelures d’orange bio puis les réduire en poudre.
Etape 2 : Ajouter 1 c.c d’huile d’olive, 1 c.c de miel et 1 c.c de vitamine E.
Etape 3 : Mélanger le tout et garder au frais. Eviter d’en faire en trop grande quantité afin de l’utiliser rapidement.
On applique une petite demi-heure et on rince. Tadaaam !

Mais pas tout de suite. Etant donné le prix du sérum Plantscription, je préfère le racheter lorsque la situation sera vraiment critique et me tourner pour le moment vers un soin adapter à ma peau actuelle.

J’ai enfin testé le baume démaquillant Green Clean de Farmacy

Ce matin je vous parle d’une merveille, une véritable pépite que vous connaissez peut-être déjà. Et comme le partage est mon adage je ne pouvais pas garder cette découverte pour moi. Je me baladais dans les rues de Londres, un après-midi pluvieux. Le soleil essayait tant bien que mal de percer une grosse couche de nuage gris imperturbable. Il n’y avait décidément plus rien à attendre de ce temps. J’allais rentrer dans un café afin de m’abreuver d’un délicieux chocolat chaud quand soudain, le rayon de soleil tant espéré m’éblouit, il ne venait pas du ciel mais d’une petite boutique proposant des cosmétiques et soins bio.

Sur le présentoir, derrière la vitre des produits de la marque Aesop que je souhaitais tester depuis un petit moment déjà. Mais surtout, ce qui retient mon attention, le Green Clean de la marque Farmacy. Ni une, ni deux, me voilà comme une enfant dans un magasin de friandise. Mais la mini part d’adulte responsable en moi s’est manifestée avant que je ne dévalise la boutique. Je ressors donc avec deux produits. Je ne suis pas une adepte de la surconsommation donc je me suis tournée vers des produits que j’allais bientôt terminer. Pour tout vous dire, en ce qui concerne les démaquillant je ne suis pas friande des produits manufacturés, un seul ingrédient présent en cuisine me suffit amplement mais les vertus vendues par ce produit était particulièrement alléchantes. Eh bien ! je ne suis pas déçue !

Green Clean – Farmacy

Tout d’abord parlons de la marque … Rabelais disait, science sans conscience n’est que ruine de l’âme et bien Farmacy allie science et conscience avec brio. C’est une technologie de pointe qui se met au service de notre peau et pour couronner le tout, les ingrédients sont issus de l’agriculture biologique, sans parabène, cruelty free etc. Appétissant n’est-ce-pas ?

Le produit en lui-même.

Il s’agit d’une crème démaquillante extrêmement légère très agréable à appliquer sur la peau. La texture est assez particulière. Un peu comme de l’huile de coco solidifié sans l’aspect gras qui fondrait au contact de la peau (On en reparle un peu plus bas). Je l’utilise depuis deux mois et demi maintenant et j’ai fait deux constats. D’aspect terne généralement, ma peau est extrêmement lumineuse. J’ai constaté ce changement dès la première utilisation, après un maquillage peu chargé, le lendemain matin ma peau était particulièrement lumineuse et le grain homogène. Aucune rougeur, pores resserrés, une peau douce qu’on croirait poudrée. Un visage radieux. Depuis, il n’y a pas plus de changements. Tous les matins je suis ravie du résultat mais il ne semble pas y avoir d’évolution à proprement parler. L’odeur est fraîche et légèrement fruité.

Pour un démaquillant le prix est tout de même excessif, je vous propose donc des petites astuces pour remplacer votre démaquillant quotidien pour trois fois rien ou pour dépanner de temps en temps.

Astuces pour remplacer son démaquillant

Quand on est en vadrouille, chez des amis ou en week end improvisé, emporter ses soins et son maquillage peut-être vraiment pénible et superflu. Voici quelques ruses qui vous permettront d’alléger un peu la trousse de toilette et le sac à main par la même occasion.

J’ai sélectionné des produits quotidiens multifonctions qui pourront aisément faire l’affaire lorsque l’on est en panne de démaquillant.

Les huiles végétales sont vos alliées, que ce soit dans l’assiette ou sur votre peau. Toutes ne se valent pas, ils convient donc de les choisir en fonction de la tolérance de votre épiderme. Mais globalement, elles sont sans danger et hyper efficaces.

L’huile d’olive 4 euros les 500 ml

Il y a forcément une bouteille d’huile d’olive dans le placard, du coton, une ou deux gouttes et on frotte délicatement les yeux et le visage. Bien évidemment, l’huile d’olive laisse un film gras sur la peau. On repasse donc derrière avec un savon doux et voilà une peau toute propre et douce à souhait.

L’huile de coco 4 euros les 400 ml

On a beaucoup vanté les mérites de l’huile de coco et pour cause la noix de coco est un véritable trésor de beauté. Lorsque l’on voit la marque hello body et le succès qu’elle obtient en misant tout sur la noix de coco, on se dit bien qu’il y a certainement une bonne raison. Mais attention, l’huile de coco pure reste une huile comédogène on évite donc de l’utiliser en guise de crème de jour ou de nuit même si c’est tentant. La texture est surprenante au premier abord, le produit se présente sous forme de beurre qui va fondre très rapidement au contact de la chaleur de vos doigts. Moins gras et plus léger que l’huile d’olive.

On aime car ces produits sont utiles dans plusieurs contextes (cuisine, cheveux, peaux etc) qu’ils sont naturels et qu’ils coûtent pas cher par rapport à des produits manufacturés et estampillés bio. L’autre point fort et non négligeable et sans doute l’application, point de désagrément comme les yeux qui piquent ! En clair le démaquillant maison y a pas plus simple.

Tout corps gras démaquille, qu’importe l’huile que vous choisirez, l’important sera de bien rincer ou laver afin d’éviter les petits désagréments plus communément appelé vilains boutons. Huile d’amande douce, de noisette, de macadamia. A vos placards !