Mon avis sur le serum Plantscription de Origins + alternative naturelle

Très prochainement Sephora commercialisera les produits de la marque de soins Origins. Et ça c’est une très bonne nouvelle ! Pour l’occasion je vous fais part de mes impressions concernant l’un de leur bestseller beauty que j’ai adoré. La bouteille est vide depuis un bon moment. Est-ce-que je rachèterai ? Assurément ! * A l’époque je m’étais procuré la crème anti-ride (A perfect word) et le sérum anti-ride (Plantscription). Le premier je l’ai offert en cadeau et je ne peux donc pas vous faire de revue même si j’ai eu de bons retours. Le second en revanche a eu un effet magique sur ma peau. Pour être honnête je n’ai pas pu constater pleinement les promesses de ce produit car je ne suis pas encore sujette aux rides et je touche du bois en vous écrivant ces mots. Mais alors à quoi ça sert ? Tout simplement à prévenir les rides. Je vous avouerai que je préfère parler d’un soin protecteur de jeunesse que d’un soin anti-ride. C’est moins traumatisant comme appellation.

Mieux vaut prévenir que guérir (même les rides)

Avant de parler de Plantscription, je souhaiterais parler brièvement de la marque. Tout comme la marque Farmacy, Plantscription se veut à la pointe de la technologie en proposant des soins naturels extraits de ce que nous offre la nature. Les plantes et les fruits les plus extravagants seront donc utilisé dans la concoction de ces petites merveilles en tube, en pot ou en bouteille.

Toutefois, le prix n’est pas le même. Les soins Origins sont beaucoup moins abordables que les soins Farmacy.

Voici mon avis sur le sérum Plantscription :

La bouteille que je possédais avait une contenance de 30 ml. Autrement dit, il s’agissait d’un petit format. Pourtant, j’ai pu tenir 5 mois avec une utilisation quotidienne (sauf le week end).

Résultat :

Au bout de 5 mois d’utilisation je dirais que ce produit à magnifier l’aspect de mon visage. Ma peau était repulpée. Et ce qui n’est absolument pas négligeable c’est que ces effets ont durés dans le temps. Clairement, ma peau respirait la santé. Bon, ça n’a pas duré une éternité malheureusement surtout que j’ai enchaîné sur un produit qui n’a pas du tout eu l’effet escompté. Je peux vous dire que le contraste était méchamment visible.

Packaging :

Rien de bien original. Une bouteille en spray pratique. Nous sommes bien loin du vilain plastique et pour le prix heureusement. Si on ne peut se fier aux apparences, il faut tout de même avouer que le packaging est digne d’un produit de qualité.

Vous avez peut-être eu l’occasion d’entendre parler de la gamme Ginseng de chez Origins, je n’ai pas encore eu la chance de l’intégrer dans ma routine soin mais ça ne saurait tarder ! Je suis ravie que cette marque se démocratise en France.

Mon alternative maison : Le masque anti-âge magique qui sent bon

Une amie m’a fait part de ses secrets de beauté, et croyez-moi, ils sont bons à prendre. La cinquantaine passée, elle en parait 25. Sans aucune exagération, promis-juré-craché. Alors lorsqu’elle me parle beauté-soin, vous vous doutez bien que je suis tout ouïe. Et j’ai beaucoup appris. Parmi toutes ses astuces bien-être, santé et beauté je voudrais vous partager celle qui m’a le plus bluffé. Si je n’ai qu’un conseil à vous donner là tout de suite c’est de courir chercher des oranges, régalez-vous et gardez très précieusement les pelures. Car c’est ici que ce trouve le précieux sésame.

Masque anti-âge maison :

Etape 1 : Faire sécher des pelures d’orange bio puis les réduire en poudre.
Etape 2 : Ajouter 1 c.c d’huile d’olive, 1 c.c de miel et 1 c.c de vitamine E.
Etape 3 : Mélanger le tout et garder au frais. Eviter d’en faire en trop grande quantité afin de l’utiliser rapidement.
On applique une petite demi-heure et on rince. Tadaaam !

Mais pas tout de suite. Etant donné le prix du sérum Plantscription, je préfère le racheter lorsque la situation sera vraiment critique et me tourner pour le moment vers un soin adapter à ma peau actuelle.